Numéro 19 — La poésie des États-Unis à la pièce

cover19big

Sommaire Contre-jour n° 19

 

Hors dossier

Paul Bélanger, Le passeur du palais des ombres. Cahier de Fernando Pessoa à Montréal

Ying Chen, Hors des trains

Éric Méchoulan, Le train fantôme (dernier épisode)

Martin Tailly, Fragments d’abîme

Rosalie Lessard, Journal de Diego Rivera

Sylveline Bourion, La lampe (I)

Andrea D’Urso, Par « Occidente Express »

Guillaume Lafleur, Julia, Beretta and co.

Gail Scott, Mon Paris (traduction de Julie Mazzieri)

Thomas Mainguy, François Vincent : une œuvre de métier

 

La poésie des États-Unis à la pièce

Antoine Boisclair, À l’autre bout des Appalaches (Charles Wright)

Marie-Andrée Lamontagne, Ce qui manque après ça (William S. Merwin)

Lorine Niedecker, Poèmes (traduction de Gilles Cyr)

Vincent Lambert, L’horizon allégorique (Charles Simic)

James Galvin, Deux chevaux et un chien (traduction de Kateri Lemmens)

Sylvano Santini, Histoire de l’œil ordinaire (Heather McHugh)

Jean-François Bourgeault, La langue rugueuse à étreindre (Richard Wilbur)

 

Notes de lectures

Frédérique Bernier

à propos de Seul dans le noir de Paul Auster

Étienne Beaulieu

à propos de Tout le monde devrait écrire de Georges Picard

Réjean Beaudoin

à propos de Le fantasme d’Escanaba de François Paré

 

Peintures et gravures de François Vincent